Je te vois

Je te vois, toi qui as peur de te laisser toucher par l’amour, je te vois toi qui as peur d’aimer à nouveau. Je te vois toi l’écorché vif. Je vois les chaines dont tu ne t’es pas encore libéré. Je vois ces chaines écorcher ta peau de velours, je vois ce sang couler sur ton visage marqué par toutes les épreuves que tu as endurées. Je vois ton enfant intérieur hurler de colère. Je te vois libérer cette colère et je la vois aussi te ronger. Je perçois la douleur de tes organes, je les vois pleurer. Je vois l’armure que tu n’as pas encore ôtée et le poids que tu portes encore. Je vois tes blessures encore ouvertes et tes cicatrices. Je vois un homme debout mais affaibli par la vie.

Je te vois derrière tes peurs et tes protections, je te vois au-delà de ton enveloppe physique. Je te vois tel un guerrier au service de la lumière. Je te vois non pas avec la voix de mon mental mais avec celle de mon cœur, de mon âme et de mon essence originelle.

Je ressens la respiration de tes cellules, je ressens ce cœur doux et aimant, je ressens ce flot d’amour qui ne demande qu’à être libéré, je ressens cette force et cette puissance intérieure, je ressens ce courage à toute épreuve, je ressens cette foi en la vie malgré toutes les épreuves que tu as traversées. Je ressens cette aspiration à donner le meilleur de toi-même et cette générosité débordante. Je ressens cette volonté à vouloir le meilleur pour les autres et cette bienveillance dont tu fais preuve. Je te vois donner ce que tu aurais tant aimé recevoir. Je te vois dans toute Ta Grandeur et ton immensité. Je vois ton âme d’une beauté à couper le souffle. Je te vois tel que tu ne peux te voir encore.

Tous droits réservés

Caroline Poudevigne

www.lumiere-interieure.fr